lundi 11 juin 2012

Agir pour dessiner le futur que nous voulons... tout l'enjeu de Rio+20


Il y a 20 ans, en 1992, un petit bout de femme de 12 ans, Svern Suzuki, venue du Canada avec d'autres enfants, avait porté un message poignant devant tous les dirigeants d'états réunis pour le Sommet de la Terre de Rio de Janeiro.


Ce discours m'a autant marqué que la chanson Heal the World de la même époque ;)

Pourquoi je vous parle de ça ? Dans quelques jours se tient à nouveau la même conférence, appelée volontairement "Rio+20" car le but est à la fois de faire le point sur les engagements pris il y a 20 ans, et de définir la trajectoire des 20 prochaines années.

Depuis 1992, des choses ont bougé, et surtout une : l'envie d'agir localement quand il n'est pas toujours facile de voir les états se mettre d'accord globalement (le Act Local est oui, plus facile, que le Think Global...). Grâce à Rio 92, Les Agenda 21 ont fleuri à travers le monde, ainsi que la définition de toutes les stratégies de développement durable. Rio a apporté beaucoup de changements.

Vendredi dernier, Nicolas Hulot disait : "En 20 ans, nous sommes passés de l'indifférence [pour les enjeux environnementaux et de notre humanité] à l'impuissance"

Je partage en partie son point de vue, mais il serait injuste de ne pas voir tout ce qui avance. Oh oui c'est frustrant de voir que les mentalités n'évoluent pas assez vite, de voir que des forces contraires puissantes anéantissent beaucoup d'efforts entrepris, mais à l'heure de ce nouveau Sommet de la Terre, le plus grand jamais organisé (50 000 personnes seront à Rio pour cela, jamais autant de chefs d'état n'auront fait le déplacement, plus de 8 millions de citoyens ont participé à la campagne officielle "The Future we want", jamais la société civile n'aura été aussi force de proposition...), il est important de croire en l'espoir qu'on joue des moments décisifs.

Si ça vous intéresse de participer (depuis chez vous !) aux discussions de la société civile au prochain sommet de la Terre qui commence tout bientôt, vous pouvez :


1- aller participer aux discussions sur le site officiel des "Dialogue pour le Développement Durable" En vous inscrivant vous aurez accès à toutes les discussions en cours, sur les 10 thèmes retenus par la société civile :
> L'eau
> L'énergie durable pour tous
> La sécurité alimentaire et nutritionnelle
> Forêts
> le Développement Durable comme solution aux crises économique et financière
> Océans
> Les villes durables et l'innovation
> Le Développement Durable pour lutter contre la pauvreté
> Le taux de chômage, le travail décent et les migrations
> L'économie du développement durable, y compris les modes durables de production et de consommation


2- voter pour les propositions déjà retenues de toutes ces discussions où plus de 10 000 personnes ont contribué : Sur chacun des 10 thèmes, 10 idées soumises au vote. Moi j'aime beaucoup l'idée par exemple de créer aux Nations Unies une Charte des Responsabilités Universelles (elle est classée dans le thème océan mais ça concerne tout en fait) pour reconnaître au même titre que les Droits de l'Homme, ce qui est de nos responsabilités à tous, êtres humains, vis à vis de notre Planète et de notre mieux vivre ensemble. C'est un des beaux projets proposés.

Les idées les plus populaires et les conclusions des discussions serviront de débats sur place à Rio du 16 au 19 juin, durant les 4 jours "société civile" du Sommet de la Terre.  Tout ce qui en ressortira alimentera à leur tour les débats officiels des chefs d'états du 20 au 22 juin

Ces plateformes de discussions sont une belle opportunité qui nous est offerte de faire entendre notre voix pour dire "le futur que nous voulons". Agir, c'est parfois aussi facile qu'un simple clic ;)





5 commentaires:

  1. Merci agirCfacile pour ta vidéo forte, il est vrai...
    j'aimerais savoir si 20 années après, s'il y a eu également durant ce sommet, des discours forts? Des moments de ce genre?

    Je peux partager le point de vue de Nicolas Hulot, même si je pense que tout n'a pas encore été pleinement tenté pour sensibiliser, ou faire bouger nos décideurs politiques...

    Une des réflexions fortes que j'ai lu:

    "Que pèse le bien-être des générations à venir face aux besoins des populations présentes?"

    J'aimerais répondre:

    "Que sera l'avenir des populations présentes quand les générations nouvelles se rendront compte de l'impasse climatique qu'elles devront faire face?"

    "Qu'elles seront leurs réactions face à l' impuissance de la société à gérer de ce qui sera le plus grand scandale que l'humanité devra affronter?"

    "Pourquoi le destin collectif devrait dépendre d'une minorité un peu folle et aventurière?"


    Je reste persuadé que les hommes politiques et les citoyens n'ont absolument pas conscience des véritables enjeux qui se joue actuellement, et qui détermineront de manière irréversible la suite de ce siècle...

    C'est à ce niveau, je pense qu'il faut créer un électro-choc dans la société civile par une sensibilisation déterminée, pouvant susciter et aboutir à une réflexion générale...

    C'est mon souhait en tout cas...

    RépondreSupprimer
  2. D'autres discours marquants ? plein d'autres ^^

    pour le clin d'oeil : Severn Suzuki était à nouveau à Rio, 20 ans après, pour être aux côtés de la nouvelle "représentante des jeunes" de 2012, une néo-zélandaise : Brittany Trifold.

    la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xrn8e8_rio-20-la-jeune-brittany-va-s-adresser-aux-decideurs-mondiaux_news

    et son discours rien qu'à elle, Severn : http://www.youtube.com/watch?v=xaT_s4mYVNs
    (mais pas encore trouvé en sous-titré VF, désolée !)

    Je suis loin d'avoir tout vu, mais oui j'ai vu d'autres vidéo : je vais essayer de les retrouver.

    RépondreSupprimer